Retour vers le haut

Memphis: 40 Years of kitsch and elegance.

L’exposition actuelle de la Vitra Design Museum Gallery

L'exposition "Memphis : 40 Years of Kitsch and Elegance" à la Vitra Design Museum Gallery célèbre le quarantième anniversaire de la fondation du groupe à travers ses créations, en présentant des meubles, des lampes, des bols, des dessins, des croquis et des photographies qui donnent un aperçu du monde de Memphis. L'exposition comprend des œuvres de membres aussi célèbres qu'Ettore Sottsass, Michele De Lucchi, Martine Bedin, Michael Graves, Barbara Radice, Peter Shire, Nathalie Du Pasquier et Shiro Kuramata.

Le groupe Memphis est l'un des phénomènes les plus inhabituels apparus dans le monde du design au cours des dernières décennies. Il est apparu au cours de l'hiver 1980/81, lorsqu'un groupe de jeunes designers désireux de rompre avec les dogmes du fonctionnalisme et du design industriel s'est formé autour de l'architecte et designer italien Ettore Sottsass. Caractérisés par des couleurs criardes et des motifs sauvages, les dessins de Memphis semblaient tout droit sortis des pages d'une bande dessinée et ont donné naissance à un tout nouveau look dans lequel la culture populaire, l'esthétique publicitaire et le post-modernisme fusionnaient dans un pot-pourri de folie.

L'initiative de la formation du groupe et nombre de ses idées viennent de l'architecte et designer italien Ettore Sottsass. Il avait commencé à expérimenter des meubles sculpturaux dans les années 1960, en appliquant des stratifiés plastiques colorés sur des créations qu'il appelait "totems". La chaise "Seggiolina da Pranzo" ("Chaise de déjeuner"), qu'il a conçue pour le Studio Alchimia en 1978, présente également le stratifié à motifs qui allait devenir la marque de Memphis. Ses projets de grands objets de rangement comptent parmi les œuvres les plus importantes du groupe ; le buffet "Beverly" qu'il a conçu en 1981 sera présenté dans l'exposition. Il combine des éléments étrangement disparates tels qu'un morceau d'acier tubulaire plié et chromé, une ampoule électrique colorée et des stratifiés en bois figuré ou en peau de serpent dans une superbe composition oscillant entre le kitsch et l'élégance.

Pour un certain nombre de jeunes designers, le groupe Memphis est devenu une plate-forme et un tremplin pour lancer leur carrière et obtenir une renommée internationale. Michele De Lucchi, par exemple, continue d'être actif dans le design industriel international. L'exposition présente la chaise "First" (1983), remarquable par les objets sphériques montés sur ses accoudoirs qui encerclent la personne assise comme des planètes. La chaise "Riviera" de De Lucchi, datant de 1981, anticipe les couleurs pastel que le designer utlisera quelques années plus tard dans une série d'appareils ménagers expérimentaux pour Philips. Cela souligne la vitesse à laquelle les idées de Memphis ont pénétré l'esthétique quotidienne et ont contribué à rendre le design des années 1980 plus brillant et plus ludique.

Une autre grande designer de Memphis, Nathalie Du Pasquier, a appliqué les idées du groupe à des motifs textiles sophistiqués et à la décoration intérieure. L'exposition présente ses dessins aux côtés de croquis de Michael Graves, un architecte américain vaguement affilié au groupe.

L'exposition de la Vitra Design Museum Gallery est un hommage à l'époque brève mais intense du groupe de Memphis, dont la fascination pour leur énergie et leur élan créatif n’a pas faibli.


Date de parution: 07.05.2021
Image: © Vitra Design Museum, Foto/photo: Bettina Matthiessen © VG Bild-Kunst, Bonn 2021