Retour vers le haut

Vitra Campus

Weil am Rhein, Allemagne

Le Vitra Campus de Weil am Rhein, près de Bâle, constitue un parc architectural hors du commun. Il invite les amateurs de design et d'architecture à découvrir les bâtiments de quelques-uns des architectes les plus réputés dans le cadre d'une visite guidée, à visiter la collection du Vitra Design Museum, à suivre la fabrication artisanale d'un grand classique du design au Lounge Chair Atelier, et à trouver des idées d'aménagement intérieur à la VitraHaus, boutique emblématique de Vitra.

Le Vitra Campus est la vitrine de la philosophie commerciale et culturelle du fabricant suisse de mobilier contemporain Vitra, dont les origines remontent à 1934, lorsque Willi Fehlbaum crée une activité de présentoirs de magasins. La production est délocalisée en 1950 de Birsfelden (CH) à Weil am Rhein (DE). Lorsqu'un incendie détruit la majeure partie des bâtiments de production en 1981, la deuxième génération de l’entreprise familiale saisit l'opportunité de reconstruire son siège avec l'aide d'architectes de renom.

Halls des productions
Achèvement : 1981/1983
Architecte : Nicholas Grimshaw (*1939)

Après l'incendie de 1981, l'architecte britannique high tech Nicholas Grimshaw concevait un plan directeur prévoyant l’agrandissemet futur de Vitra, dans un esprit de Corporate Identity. Six mois plus tard, la production pouvait reprendre son activité dans un nouveau hall habillé d'aluminium laqué. Première œuvre de Nicolas Grimshaw sur le continent, il devait servir de modèle aux extensions du Campus. Ce module a été réutilisé en 1986. Afin de dégager au maximum les espaces, les surfaces de service telles les toilettes et les escaliers ont été déplacées dans des cubes externes.
Balancing Tools
Achèvement : 1984
Artiste : Claes Oldenburg (*1929), Coosje van Bruggen (1942-2009)

Claes Oldenburg est considéré avec sa femme Coosje van Bruggen comme l’un des artiste majeur du pop-art américain. Il est principalement connu pour ses sculptures monumentales. Sur le Vitra Campus, le marteau, le tournevis et la pince, les trois principaux outils du matelassier, ont été grossis plusieurs fois et assemblés pour former une porte. Ce cadeau offert à Willi Fehlbaum par ses enfants à l'occasion de son 70ème anniversaire est le premier objet d’art d’une grande collection à être présent sur le site. La Balancing Tools est aujourd'hui situé entre le serein Pavillon de Tadao Ando et le sculptural Vitra Design Museum.
Vitra Design Museum, Hall de production, Entrée, Gallery
Achèvement : 1989
Architecte : Frank Gehry (*1929)

Frank Gehry, qui vit en Californie, s'est tout d'abord fait connaître par ses meubles en carton ondulé, puis par ses bâtiments déconstructivistes. Le musée sculptural qui attire les regards avec ses tours et ses rampes, la maison du portier et l'arrière du hall de fabrication sont conçus de manière à entrer dans un dialogue formel. Une vaste pelouse forme la scène qui accueille les premiers bâtiments de Gehry en Europe. À l'intérieur du musée, la lumière naturelle et l'imbrication des espaces sont remarquables. La Vitra Design Museum Gallery a été construite en 2003 en annexe au musée. Parallèlement aux grandes expositions temporaires organisées dans le bâtiment principal, la Gallery accueille des expositions plus petites et des projets expérimentaux. Gehry a obtenu le prix Pritzker en 1989, année de la construction du Vitra Design Museum.
Caserne de pompiers
Achèvement : 1993
Architecte : Zaha Hadid (*1950)

Après le grand incendie de 1981, Vitra a fondé son propre service de pompiers. L'irakienne Zaha Hadid a ainsi pu réaliser en 1993 son tout premier bâtiment, qui a lancé sa carrière et s'est rapidement hissé au rang d'icône. Activité et dynamisme ressortent de ses formes expressives. On remarquera le concept des couleurs et les espaces inhabituels créés par l'absence d'angles droits d'un côté, et les parois verticales de l'autre. Onze ans plus tard, Zaha Hadid était récompensée par le prix Pritzker.
Pavillon de conférences
Achèvement : 1993
Architecte : Tadao Ando (*1941)

Un chemin de méditation mène au Pavillon de conférences, premier bâtiment de Tadao Ando construit hors Japon. Afin d'intégrer parfaitement à la cerisaie, Tadao Ando, futur lauréat du prix Pritzker, a recours à une cour rabaissée permettant à la lumière du jour d’entrer dans le sous-sol caché. En se limitant à quelques couleurs, en renonçant à toute décoration et en détournant les fenêtres de l'agitation quotidienne pour les orienter vers le paysage, il offre toute la concentration nécessaire aux utilisateurs du bâtiment. Le module de base, un tatami de 90 x180 cm, correspond aux proportions du corps humain.
Hall de production
Achèvement : 1994
Architecte : Álvaro Siza (*1933)

Avec des bâtiments modernes qui s'insèrent avec sensibilité dans leur environnement, Álvaro Siza, portugais et lauréat du prix Pritzker, est considéré comme un représentant d'un régionalisme critique. À Weil, le corps et la façade de briques de ce hall font références aux anciens bâtiments qui ont brûlé en 1981. Afin de dégager la perspective depuis l’entrée du Campus sur la Caserne de pompiers de Zaha Hadid, Alvaro Siza a dessiné sur la toiture une passerelle de protection contre la pluie, amovible selon la météo. Cet arc segmenté s'abaisse automatiquement pour permettre de passer au sec d'un hall à l'autre.
Dôme
Projet : vers 1975, exposition à Weil : 2000
Architecte : Richard Buckminster Fuller (1895-1983)

Depuis les années 40, l’américain Richard Buckminster-Fuller est devenu avec ses « geodesic domes » l’un des principaux représentants de l’architecture biomorphique aux côtés de Frei Otto et Santiago Calatrava. Son principe de construction de coupoles sphériques à partir d’une structure en triangles a été breveté en 1954. Construite en 1975 en collaboration avec Thomas C. Howard pour Charter Industries, cette tente en forme de coupole appelée Dome accueille le salon de l'automobile de Détroit (USA) avant d'être achetée par Vitra en 2000, dans le cadre d'une vente aux enchères. Elle est depuis exposée sur le Vitra Campus. Ainsi, sa structure en triangle lui confère un maximum de stabilité et une envergure optimale tout en utilisant un minimum de matériaux.
Station-service
Création : 1953, installation à Weil : 2003
Architecte : Jean Prouvé (1901-1984)

Les édifices préfabriqués et démontables du constructeur français Jean Prouvé sont considérés comme pionniers. En 1953, il a créé la station service en série avec son frère Henri pour Mobiloil Socony-Vacuum et l'a réalisée six fois. Depuis son acquisition en 2003 en Haute-Loire (FR) et sa restauration, elle est exposée à Weil. Sa forme adaptée aux matériaux et le code couleur de la construction sont caractéristiques des réalisations de Jean Prouvé : blanc : éléments porteurs, rouge : revêtement, vert : base/couverture). Depuis 2001, Vitra détient les droits mondiaux pour la fabrication et l’édition des meubles créés par Jean Prouvé.
Arrêt de bus
Achèvement : 2006
Architecte : Jasper Morrison (*1959)

Le designer britannique Jasper Morrison avait déjà réalisé quelques meubles en collaboration avec Vitra avant d'être chargé de la création d'un arrêt de bus à l'entrée du Campus de Weil. Sa création unique et élégante aux formes sobres est en acier poli. Les cellules solaires cachées dans son toit assurent l'éclairage la nuit et ses parois vitrées, à l'arrière, permettent aux regards de s'échapper vers le village viticole d'Ötlingen ou vers le Vitra Design Museum. Les personnes qui attendent aux arrêts de bus sont bien entendu assises sur des Wire Chairs créées par Charles & Ray Eames et produites par Vitra.
VitraHaus
Achèvement : 2010
Architecte : Herzog & de Meuron (Jacques Herzog *1950; Pierre de Meuron *1950)

En tant que boutique emblématique et showroom de Vitra, la VitraHaus accueille la collection Home de Vitra et sert de passage vers le Vitra Campus. Reprenant la forme typique de la maison à pignon utilisée dans le monde entier pour la construction de bâtiments privés, Herzog & de Meuron la rallongent et empilent plusieurs de ces maisons-barres les unes au-dessus des autres. Leur concept donne lieu à la fois à des pièces familiales et claires, et à une construction déformée et singulière A la découverte de la VitraHaus, le visiteur va ainsi de surprise en surprise, découvrant au gré du parcours des mises en scène décoratives, mêlant les grands classiques de Vitra aux nouvelles collections. Composé de douze maisons-barres empilées et intriquées, ce bâtiment original abrite également une boutique, le Lounge Chair Atelier et le VitraHaus Café.
Hall de production
Achèvement : 2012
Architecte : SANAA (Kazuyo Sejima *1956, Ryue Nishizawa *1966)

Le hall de production créé par le bureau d’architectes japonais SANAA fait partie du Vitra Campus depuis 2010, à l'exception de sa façade, dont l'achèvement date de fin 2012. Le bâtiment a une forme arrondie, pas tout à fait circulaire, et se compose de deux coques semi-sphériques de béton reliées entre elles. Cette forme ovale optimise les processus logistiques en offrant une surface de circulation suffisante aux camions. Caractéristique particulière du hall de production : sa façade, qui repose sur le bâtiment tel un rideau, dissimulant ainsi les dimensions de l'édifice. La conception de cette façade est le fruit d'innovations d'ordre à la fois structurel et technique.
Diogene
Achèvement : 2013
Architecte : Renzo Piano (*1937)

Avec « Diogene », Renzo Piano et son bureau d'architectes Renzo Piano Building Workshop ont conçu une habitation qui réunit sous un même toit et sur une modeste surface habitable de 6 m² toutes les fonctions élémentaires d'un logement temporaire. Interprétation moderne de l'ancestrale cabane, « Diogene » est le produit le plus ambitieux de Vitra et pourtant le plus petit objet du Vitra Campus de Weil am Rhein. Il doit son nom au philosophe de l'Antiquité Diogène de Sinope (en italien « Diogene di Sinope »), qui vivait dans un tonneau car il considérait comme superflu le luxe terrestre. Si Diogene prend l'apparence d'une simple maison, il relève en réalité d'un concept technique ultracomplexe dont le fonctionnement, la production et l'élimination répondent aux exigences les plus élevées, tant en termes de durabilité que d'efficacité énergétique.
La Vitra Tour-Toboggan
Achevée en 2014
Artiste : Carsten Höller (1961)

D’une hauteur de 30,7 mètres, la Tour-Toboggan de l’artiste allemand Carsten Höller est à la fois une tour panoramique, un toboggan et une œuvre d’art. Elle est formée de trois piliers en acier convergents, à l’intersection desquels trône une horloge pivotante de six mètres de diamètre. Pour accéder au sommet de la tour, un escalier à deux volées avec paliers intermédiaires est intégré entre les piliers obliques. À 17 mètres au-dessus du sol, la plateforme panoramique offre une vue imprenable sur le site de Vitra et les environs ; elle est également le point de départ du toboggan en colimaçon long de 38 mètres.
Álvaro-Siza-Promenade
Achevée en 2014
Architecte : Álvaro Siza (1933)

Cette promenade de 500 mètres est un chemin bordé d’une haie de charmes, qui à l’ouest, longe le hall de production conçu par Álvaro Siza et qui relie la VitraHaus à la caserne de pompiers de Zaha Hadid. Elle est conçue comme un chemin jalonné de différentes stations, baptisées « épisodes », qui présentent des vues changeantes sur l’architecture et la nature environnantes. On trouve notamment un espace de repos en forme de S entouré de haies, la Tour-Toboggan de Carsten Höller ainsi qu’un double espace au caractère archaïque qui mêle murs de briques et de granit.
Cloche, élément de : 24 Stops
Achevée en 2015
Artiste : Tobias Rehberger (*1966)

La cloche est située sur le pré en face de la VitraHaus, l'un des deux points de départ du Rehberger Weg qui relie le Vitra Campus et la Fondation Beyeler à Riehen. Elle fait partie des 24 bornes conçues par l'artiste allemand Tobias Rehberger pour le Rehberger Weg.
Réalisée par un fondeur de cloche professionnel, la cloche en laiton est montée sur un poteau où elle peut être sonnée à la main.
Situé sur le site de la Fondation Beyeler, l'autre point de départ du Rehberger Weg est marqué par une cloche identique.
Vitra Schaudepot
Achevée en 2016
Architectes : Herzog & de Meuron (Jacques Herzog, *1950, Pierre de Meuron, *1950)

Au Vitra Schaudepot, le Vitra Design Museum présente au public des objets majeurs de sa vaste collection ainsi qu’un nouveau deli et une boutique. Ce nouveau bâtiment a su allier la simplicité d’apparence d’un bâtiment industriel ou d’un entrepôt aux exigences complexes d’un musée.
Le bâtiment présente un extérieur monolithique, en briques brisées, à la façade dépourvue de fenêtres tout à fait caractéristique et au simple toit à double pente. Les briques de la façade ont été fendues sur place et confèrent au bâtiment une texture animée. L’intérieur réunit quant à lui les conditions de conservations idéales pour la préservation des précieux objets de la collection.
Devant le Vitra Schaudepot, une place publique surélevée fait le lien avec l’ensemble architectural du Vitra Campus. Le nouveau bâtiment crée un contraste fascinant avec la caserne de pompiers de Zaha Hadid située en face et répond au hall de production d’Álvaro Siza, également en briques.
Blockhaus
Achevée en 2018
Artiste : Thomas Schütte (*1954)

Blockhaus est un petit bâtiment de l'artiste allemand Thomas Schütte. Il sert d'abri avec un point d'eau, mais obéit à d'autres règles que les bâtiments des architectes sur le Campus et forme à leur égard un pôle opposé aux multiples facettes. Blockhaus est basée sur un plan hexagonal, légèrement irrégulier. La maison est réalisée en bois de pin polaire qui adopte une couleur grise lorsqu'il n'est pas traité. Le toit, bien visible par sa forme, est composé de tuiles de zinc titane dont le lustre métallique forme un contraste net avec la cabane en rondins archaïque et intemporelle.
L’ouverture de la maison invite à entrer. Deux bancs simples sont disposés le long des murs intérieurs. En son centre se trouve un bassin de fontaine en argile cuite dont l'eau permet de se rafraîchir et de se désaltérer. Blockhaus est une construction dérivée d’une maquette à l'échelle 1:10 que Thomas Schütte a exposée à la Konrad Fischer Galerie à Düsseldorf en 2016.
Ring & Ruisseau
Achevée en 2018
Designers : Ronan Bouroullec (*1971) & Erwan Bouroullec (*1976)

Deux nouveaux projets de Ronan et Erwan Bouroullec invitent à séjourner sur le Vitra Campus à Weil am Rhein : Ruisseau, un petit sillon creusé dans le marbre dans lequel l’eau court.
Ring est une plateforme circulaire réalisée en acier galvanisé. Elle entoure un cerisier, semblant flotter au dessus du sol, et sert de banc collectif.
Les deux objets sont installés dans l'espace public du Vitra Campus Nord, le long de la Alvaro-Siza-Promenade.

Vitra Campus
Charles-Eames-Str. 2
D-79576 Weil am Rhein
www.vitra.com


Téléchargements


Les communiqués de presse sont téléchargeables ici au format PDF:
Deutsch | English | Français | Nederlands | Italiano | Español

Les illustrations correspondantes sont enregistrées dans notre banque d'images. Une simple inscription suffit pour obtenir un identifiant de connexion qui vous permettra ensuite de rechercher à tout moment les images appropriées. Un lien rapide situé à gauche de l'image vous aide également à retrouver toutes les images disponibles concernant le même thème. 

Si vous ne trouvez pas ce qu'il vous faut, nos Directeurs RP se feront un plaisir de vous aider.