Isamu Noguchi

alt

Isamu Noguchi, né en 1904 à Los Angeles, fils du poète japonais Yone Noguchi et de l’écrivaine américaine Leonie Gilmour, étudie à l’Université de Colombia et à la Leonardo da Vinci Art School.

Il fonde ensuite son premier atelier et obtient en 1927 une bourse de la fondation Guggenheim. Noguchi devient l’assistant de Constantin Brancusi à Paris et présente sa première exposition personnelle à New York. Après avoir étudié l’art du pinceau en Chine, il se rend au Japon et travaille l’argile chez le maître potier Jinmatsu Uno.

L'œuvre artistique d'Isamu Noguchi reflète sa vie et son travail dans différents milieux culturels. Il est considéré comme un talent universel dont l'œuvre créative ne se restreint pas à la sculpture, englobant la création de décors de théâtre, de meubles, de luminaires, la conception d'intérieurs et l'aménagement d'espaces et de jardins publics. Son style sculptural est voué à un langage formel organique qui influence durablement le design des années 1950.

« Mon père, Yone Noguchi, est Japonais et sa poésie est connue depuis longtemps comme étant la traduction de l’Orient pour l’Occident. J’aimerais faire de même pour la sculpture» écrit-il dans sa demande de bourse auprès de la fondation Guggenheim.

Isamu Noguchi meurt à New York en 1988.