Retour vers le haut

3 questions à...

Emma Sawko

Pour la propriétaire de CONCEPT-STORE, Emma Sawko, Dubaï est incomparable pour sa diversité de magasins et son enthousiasme pour les nouvelles idées.

Jane Szita: Qu’est-ce que Dubaï vous a appris sur le commerce de détail?

Emma Sawko: Comptoir 102 a été ma première expérience du commerce de détail. Je venais de débarquer de New York et je ne savais pas grand-chose sur le commerce de détail à Dubaï, sur son marché ou son fonctionnement. Ce fut très instinctif. La seule chose que je savais, c’était que je voulais faire quelque chose de différent de l’expérience du shopping là-bas, loin des marques internationales et des magasins phares. Beaucoup de mes marques préférées de design et de décoration étaient absentes, et je ne pouvais pas m’imaginer m’installer dans un centre commercial.

Voilà comment j’ai décidé de proposer quelque chose de totalement différent de ce que Dubaï avait à offrir. Au niveau du design, de l’expérience shopping, des marques, de la nourriture, etc. Des amis habitués à la vision européenne des affaires et de la vente au détail me disaient qu’apporter de la nourriture saine et biologique dans le pays des hamburgers et des frites était une folle idée. Ouvrir un magasin dans une vieille villa alors que tout se passe dans les centres commerciaux était purement suicidaire. Mais « différent », telle était ma devise. Et j’ai appris que c’était bon de prendre des risques. En réalité, les gens ici sont très ouverts aux nouveaux concepts.

JS: Quelles habitudes d’achat avez-vous perçues?

ES: Les gens font plus attention à ce qu’ils achètent. Je crois qu’ils recherchent plus d’authenticité et d’individualité. L’époque où ils désiraient la chose la plus chère ou exactement la même chose qu’un ami est révolue. Ils sont à la recherche de pièces uniques. Je pense aussi que beaucoup de gens viennent maintenant s’installer à Dubaï, alors qu’ils avaient l’habitude de venir ici pour quelques années avec l’idée de repartir en tête. Comme ils restent plus longtemps, ils sont plus disposés à investir dans leur intérieur. Le shopping en ligne est aussi une tendance toute récente. Il a fallu du temps, mais maintenant, c’est une habitude de shopping bien établie ici.

JS: Comptoir 102 gomme les limites en hébergeant un café et en organisant des événements parallèlement à sa fonction de commerce de détail. Est-ce une caractéristique générale de Dubaï?

ES: Nous avons été les premiers à le faire ici, et il existe maintenant d’autres exemples, mais bien entendu, c’est aussi une tendance à l’échelle du monde. Les gens ne font plus aujourd’hui du shopping comme autrefois. De nos jours, ils veulent prendre leur temps, profiter de l’expérience et se sentir bien. Ce qui importe, c’est l’ambiance globale.

Plus d’informations sur comptoir102.com.


Date de parution: 9.8.2018
Auteur: Jane Szita pour la publication Vitra "The Merchant #02"
Images: Comptoir 102, Saeed Khalifa, © FRAME Publishers