Retour vers le haut

Vitra au Salone del Mobile

du 4 au 9 avril 2017

Dans le cadre du Salon du Meuble de Milan, Vitra présentera cette année le Grand Sofà d'Antonio Citterio, le Softshell Side Chair des frères Bouroullec, de nouvelles variantes du Mariposa Sofa de Edward Barber et Jay Osgerby, une version revisitée de l'East River Chair de Hella Jongerius ainsi que deux nouveaux tissus développés indépendamment. Des versions nouvelles ou remaniées de produits contemporains et de classiques viennent compléter cette présentation.

« La présence de Vitra au Salone del Mobile de cette année est marquée par la simplicité, la sérénité et la générosité des dimensions. Nous présentons quatre scènes se déroulant dans quatre structures spatiales distinctes. L'accent de notre présentation est mis sur les meubles que les visiteurs peuvent essayer directement sur place », déclare Nora Fehlbaum, PDG de Vitra.

Les matériaux naturels comme le lin, la laine, le bois massif et la pierre naturelle sont des composants importants de la Vitra Home Collection, mais définissent également le leitmotiv de la conception du stand. Des panneaux en aluminium légèrement chatoyants enveloppent chaque structure spatiale, formant ainsi une paroi extérieure partiellement interrompue qui autorise les regards depuis l'extérieur et éveille l'intérêt des visiteurs pour l'intérieur du stand.

Sur deux estrades situées à l'entrée principale les visiteurs sont invités à essayer les nouveaux produits - notamment le Grand Sofà d'Antonio Citterio, le Softshell Side Chair de Ronan et Erwan Bouroullec, et le Mariposa Club de Edward Barber et Jay Osgerby.

La Vitra Accessoires Collection est présentée dans deux vitrines qui exposent également les nouveaux tissus de revêtement Reed et Linho, ainsi que les ajouts de couleurs à la Colour & Material Library.

Salone del Mobile
Hall 20, Stand D09 / E16

Horaires :
9h30 à 18h30

Journées ouvertes au public :
Samedi 8 et dimanche 9 avril 2017


Conception architecturale et scénographie du stand: Katharina Hennen, Connie Hüsser et Till Weber
Images: Eduardo Perez