Retour vers le haut

Quand un ami ne trouve pas de siège à sa mesure.

Eames Aluminium Group
L’histoire d‘un original de Vitra

En 1954, l’architecte Eero Saarinen se voit confier la construction de la maison de l’industriel J. Irwin Miller et de son épouse Xenia. Le créateur et architecte d’intérieur Alexander Girard était responsable des détails de l’aménagement et de l’ameublement intérieur. En 1957, peu avant l’achèvement des travaux, Girard rend visite à son ami Charles Eames et se plaint de ne pas trouver de meubles de haute qualité pour les espaces extérieurs, et plus particulièrement des sièges adéquats pour les terrasses de la très moderne Miller House.

C'est suite à cela que Charles et sa femme Ray Eames commencent à développer, en coopération avec le fabricant de meubles américain Herman Miller, une gamme de sièges qui doit combler cette lacune. Charles a dit à ce propos : « Tout commence par des relations humaines étroites. On a un ami qui se penche sur un sujet. Il a besoin de quelque chose et on se trouve soi-même impliqué. Lorsque nous avons analysé les raisons pour lesquelles il n’y avait rien d’adéquat sur le marché, nous avons bien sûr élaboré un plan pour développer une création qui comble cette lacune. C’est comme cela que tout a commencé ».

Ce point de départ du développement de l’Eames Aluminium Group a contribué de manière déterminante à sa conception : les sièges devant pouvoir être utilisés dans les espaces extérieurs et intérieurs, les Eames recherchaient des matériaux appropriés. Ce faisant, ils rencontrent l’aluminium, qui est d’une part résistant à l’eau mais également facile à mouler et malléable à volonté. Ils ont mis en oeuvre ces avantages dans une construction sophistiquée : deux montants latéraux de forme élégante en aluminium sont écartés, le revêtement textile tendu entre eux formant l’assise et le dossier.

Pendant un court laps de temps, ces sièges portaient l’appellation « Leisure Group » ou « Indoor-outdoor Group ». La création a bénéficié d’un accueil très favorable ; son développement a été poursuivi pour aboutir à la gamme de produits « Eames Aluminium Group » : tandis que les Aluminium Chairs EA 101, 103 et 104 se prêtent parfaitement à une utilisation dans les salles à manger, les modèles EA 105, 107 et 108 sont principalement utilisés dans les salles de réunion. Les Aluminium Chairs EA 115, 116 et EA 124, 125 forment deux groupes de Lounge Chairs, les variantes EA 117, 118 et 119 sont les sièges de bureau de la gamme de produits.

Vitra a lancé la production de la collection Aluminium Chairs sur le marché européen en 1959 – peu après que la société Herman Miller ait produit et distribué les Aluminium Chairs pour le reste du monde – et un an après que la famille Miller ait reçu les sièges pour sa maison. Et bien que les Miller aient toujours utilisé leurs Aluminium Chairs sur la terrasse de la Miller House, les sièges emblématiques n’ont toujours été utilisés qu’à l’intérieur des appartements, des maisons et des bureaux pendant les décennies qui suivirent.

Un procédé d’assemblage spécial a été développé par le Eames Office pour la fabrication de ces sièges. Mis à part quelques améliorations visant à l’adapter aux exigences techniques actuelles, il est appliqué de manière inchangée chez Vitra depuis cette époque. Six employés Vitra très expérimentés ont besoin de 40 minutes en moyenne pour les différentes étapes d’assemblage d’un Eames Aluminium Chair. Les visiteurs du Vitra Campus à Weil am Rhein, près de Bâle, peuvent assister personnellement à ce montage final dans le cadre d’une visite des ateliers de fabrication du Vitra Design Museum.

Charles Eames a dit un jour : « Je pense que notre travail est principalement celui d’un artisan – les outils que nous utilisons ont souvent rapport à l’art, mais nous les utilisons pour résoudre les problèmes qui nous ont été confiés ou que nous reconnaissons. » La société Vitra se sent tenue à cette affirmation et considère les Eames Aluminium Chairs non seulement comme des sièges classiques, mais comme une conception complète d’un processus de fabrication industrielle avec une petite proportion artisanale. En effet, un tel niveau de qualité qui permet à Vitra d’accorder une garantie de 30 ans sur les sièges de l’Eames Aluminium Group ne peut être atteint que de cette façon.

« Je pense que notre travail est principalement celui d'un artisan »
Charles Eames

La légendaire « Miller House » est aujourd’hui la propriété de l’Indianapolis Museum Art et peut être visitée. Avec quelques autres résidences privées, elle est l’exemple par excellence du « Mid-Century Modernism » américain.


Date de parution: 22.06.2017
Images: © Eames Office, LLC



Des histoires d’un original de Vitra
Offrez-vous un original. En effet, un original garde sa valeur. Une imitation est, et reste une copie bon marché, une idée volée. Ce sont des choses qu’on ne voit peut-être pas au premier abord, mais que l’on sent et qui font la différence. Un original vous accompagnera toute votre vie. Il vous survivra, même. La prochaine génération se réjouira de votre décision. Mais ça c’est une toute autre histoire.
L’original est signé Vitra