Retour vers le haut

Virgil Abloh c/o Vitra

Le 12 juin 2019, Vitra présente l'installation TWENTYTHIRTYFIVE de Virgil Abloh dans la Caserne de pompiers du Vitra Campus. L'artiste, architecte et designer américain a créé la « biographie résidentielle » très personnelle d'un adolescent fictif, qui débute en 2019 et l'accompagne jusqu'en 2035. Sur la base des deux sections « Past/Present » et « Tomorrow », Abloh met l'accent sur l'interaction entre l'homme et son environnement familial lorsque celui-ci passe de l'adolescence à la vie adulte. Comment l'évolution de la technologie et les changements de la société affectent-ils nos foyers ? Dans quelle mesure notre environnement influence-t-il notre parcours de vie, nos goûts et les décisions que nous prenons au fil du temps?

Virgil Abloh a équipé l'installation de divers meubles et objets, y compris des créations de Charles et Ray Eames, Eero Aarnio ou Jean Prouvé – certains dans leur forme originale, d'autres modifiés de façon créative. Fasciné par les créations de Jean Prouvé, il s'est particulièrement intéressé à l'œuvre du Français : « J'ai adoré l'idée de présenter quelques classiques de Jean Prouvé à une génération qui ne connaît peut-être pas l'importance de son œuvre. » Il a réinterprété le fauteuil Antony et la lampe murale Petite Potence dans le contexte de TWENTYTHIRTYFIVE.

Avec les Ceramic Blocks, qui peuvent être considérés comme les piliers symboliques de l'installation, les deux créations de Prouvé seront lancées en petite série limitée en tant que dérivés de l'exposition.