Retour vers le haut

Hans Coray

alt

Hans Coray grandit à Zurich, où il obtient un doctorat en langues et littératures romanes. Dans les années trente, il s’intéresse en autodidacte au métal et au fil de fer, utilisant ces techniques dans le design de mobilier, le design industriel et la sculpture. Hans Coray est étroitement lié aux artistes Dada et au mouvement de l’Art concret à Zurich autour de Max Bill, Verena Loewensberg et Hans Fischli.

Au cours de l’été 1938, Hans Fischli, qui a étudié au Bauhaus, l’encourage à présenter des modèles pour le siège officiel de l’Exposition nationale suisse de 1939, dans un design devant être « nouveau à tout point de vue ». En très peu de temps, Hans Coray conçoit deux prototypes d’une « chaise entièrement en aluminium, empilable verticalement ». Son objectif est de créer une chaise à la fois légère et élégante qui allie une esthétique attrayante à un grand confort. Premier siège de Coray à être fabriqué en série, la chaise Landi est devenue un jalon de l’histoire du design. Défenseur de valeurs humanistes, Coray a continué de concevoir des meubles jusque dans les années cinquante, avant de consacrer les dernières années de sa vie à la peinture et la sculpture.