Retour vers le haut


Interview

Oliver Struch - Directeur général/Directeur associé
Kathrin Labza - Directrice générale/Architecte d’intérieur


Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer des espaces de travail partagés dans le centre de Cologne ?

Oliver Struch: À l’origine, nous avions prévu une pension dans ce bel immeuble historique du Hansaring. Toutefois, les travaux au niveau de la structure auraient été extrêmement difficiles et, après maintes discussions avec le cabinet d’architectes, nous avons décidé de réaliser un tout autre projet. L’idée des bureaux partagés n’a donc émergé que parce que nous avions besoin d’une alternative, mais aujourd’hui, nous sommes très heureux d’avoir pris cette décision.

En quoi Wertheim se démarque-t-il d’autres espaces de travail partagés ?

Oliver Struch: Nous ne louons pas seulement des bureaux et des salles de conférence mais aussi des appartements, et nous avons même une garderie d’enfants dans le bâtiment. La diversité du concept et l’emplacement en pleine ville nous distinguent d’autres offres de ce type. Nous mettons à la disposition de nos locataires une large gamme de prestations qui simplifient leur vie quotidienne. Et nous accueillons également des utilisateurs externes, qu’ils aient besoin d’un bureau temporaire, d’une salle de réunion, d’une garderie pour leurs enfants ou encore d’un appartement. Le concept principal est celui d’un lieu ouvert où tout le monde est le bienvenu et où chacun se sent à l'aise. Pendant les travaux, nous avons également lancé une galerie d’art, et nous continuerons à proposer cette activité qui ajoute une facette toute spéciale à notre offre. La grande pièce du rez-de-chaussée est équipée du système de tables Hack, qui peuvent être montées et démontées en toute simplicité en fonction des besoins du moment et même servir de canapé. Cet espace peut donc rapidement être converti en salle d’exposition ou de manifestation.

Quels besoins avez-vous pris en compte lors de la conception des bureaux ?

Oliver Struch: Nous avons voulu que tout soit aussi flexible que possible et surtout éviter que l’espace soit limité à certaines fonctions spécifiques. Notre concept de postes de travail partagés comprend différentes facettes et s’adresse à des locataires ouverts et créatifs qui apprécient un certain sens de collectivité. L’agencement et l’aménagement intérieur sont conçus pour une adaptabilité optimale et une large gamme d'options, qu’il s’agisse de postes de travail individuels ou de zones pour les équipes, de salles de conférences ou d’espaces publics.

Kathrin Labza: Nos espaces partagés sont adaptés aussi bien à une utilisation pour des postes de travail individuels que pour des conférences. Il est également possible de tenir des séminaires dans les appartements des 4e et 5e étages. Nous organisons par ailleurs des manifestations et un programme culturel pour nos locataires, par exemple des lectures publiques, des dégustations de vins ou des cours de yoga. Pour nous, il est important que chacun fasse partie de la communauté.

Comment les bureaux collectifs sont-ils effectivement utilisés ?

Kathrin Labza: Nous proposons un total de 40 postes de travail personnels et d'équipes. Les postes individuels sont disponibles à la journée ou pour des périodes étendues, les espaces pour équipes, par exemple ceux du premier étage, au mois, et les salles de conférences peuvent être réservées en fonction des besoins. Ce système permet une utilisation très souple de l’ensemble des espaces collectifs, des salles pour les équipes et les conférences ainsi que des zones publiques. Nos locataires ont accès à l'immeuble et peuvent bien entendu utiliser le lounge et les équipements techniques tels que la photocopieuse ou le scanner. Ils disposent également d’une adresse postale et du wifi dans l’ensemble du bâtiment.

Quel type d’espaces publics Wertheim offre-t-il ?

Kathrin Labza: Notre espace d'accueil au rez-de-chaussée sert également de lounge et d’aire de réseautage, et s’étend à l’extérieur sur une terrasse entourée de végétation. Les collaborateurs utilisent cet endroit, qui dispose d'ailleurs aussi d'un coin cuisine, comme zone sociale commune. Ils peuvent donc s’y rencontrer ou organiser des réunions avec des clients. En dehors des heures de bureau, il est par ailleurs possible de réserver cette surface pour des manifestations.

“Wertheim est finalement le reflet de notre personnalité unique, et Vitra nous a donné carte blanche pour la concrétiser.“
Kathrin Labza

Pourquoi avez-vous choisi Vitra pour réaliser ce projet ?

Oliver Struch: Nous avons beaucoup de considération pour le design de Vitra, et la société a montré qu’elle était le choix idéal en tant que partenaire unique pour la réalisation de notre concept polyvalent assez inhabituel - un aspect qui n'allait pas de soi. L’ameublement des bureaux et du lounge, de nombreux accessoires ainsi que le mobilier de la terrasse et du jardin sont signés Vitra. L’aménagement des appartements a été complété par des meubles et des luminaires d’Artek. Vitra s’est avéré être le partenaire parfait pour Wertheim, du début à la fin du projet.

Kathrin Labza: La collaboration avec Vitra a été très simple. Nous avons eu la chance de trouver des partenaires qui ont compris notre concept de diversité et étaient ouverts à nos idées. J’en suis extrêmement reconnaissante. Wertheim est finalement le reflet de notre personnalité unique, et Vitra nous a donné carte blanche pour la concrétiser. Nous apprécions tout autant les objets anciens que le design contemporain et avons acheté de nombreux accessoires chez des antiquaires, y ajoutant des sculptures et des œuvres d’art que nous avons choisies personnellement. Ce contraste entre l’ancien et le nouveau, qui reflète l’architecture, se traduit également dans le mobilier intérieur. Le résultat est un mélange stimulant avec son caractère propre, unique en son genre.