Retour vers le haut

Chaise Landi

Hans Coray, 1938

alt

Développée à l'occasion de l'Exposition nationale suisse de 1939, la Chaise Landi occupe une place importante dans l'histoire du design du XXe siècle : ce classique créé par Hans Coray a instauré le nouveau type de coque d'assise moulée en trois dimensions, fixée sur un piètement distinct. La structure claire de cette chaise entièrement en aluminium est composée de deux parties. Deux profilés en U, servant simultanément de pieds et d'accoudoirs bas, sont reliés par des traverses pour former un cadre autoporteur. Ce piètement accueille une coque d'assise qui met pleinement à profit les caractéristiques du matériau : les 91 perforations assurent non seulement la légèreté et la souplesse de la confortable coque, mais confèrent également à la gracile Chaise Landi son identité forte et incomparable.

Légère et empilable, la Chaise Landi est robuste et résiste aux intempéries. Innovation technique, utilisation méthodique des matériaux, formes minimalistes et élégance sobre sont autant d'éléments ayant fait de la Chaise Landi une icône du design qui n'a rien perdu de sa fraîcheur et de son actualité au fil des années.



La fabrication de la Chaise Landi comporte d'innombrables étapes, dont beaucoup exigent un travail manuel méticuleux. Le film montre les différentes étapes de fabrication et fournit des informations de fond, relatées par Rolf Fehlbaum.

Configurateur
Description du matériau
  • Coque d'assise : tôle d'aluminium pressée comportant 91 perforations, surface anodisée mate.
  • Piètement : accoudoirs et pieds formés de profilés d'aluminium courbés, traverses en aluminium soudé, surface anodisée mate.
  • Patins : TPE moulé par injection, light grey.
  • Utilisation : convient parfaitement pour une utilisation en extérieur dans les espaces privés et publics, comme les patios ou balcons de maisons, les terrasses de restaurants, les cafés en plein air, etc.
  • Remarque : comme le modèle d'origine, la Chaise Landi peut être empilée à raison de 6 unités. La réédition Vitra de ce classique reste fidèle à l'original tout en exploitant les nouvelles méthodes à la pointe de la technologie. La surface en aluminium anodisé de la chaise est durable et résiste aux intempéries, mais pourra toutefois présenter des traces d'usure en cas d'empilage des chaises.
Ce produit a été conçu par
Hans Coray
Au cours de sa carrière, Hans Coray (1906–1991) s’est positionné à l’intersection entre l’art, le design et l’architecture, privilégiant avant tout fonctionnalité et simplicité. À partir des années cinquante, il travaille surtout en tant que peintre et sculpteur.
En savoir plus