Retour vers le haut

German Design 1949–1989
Two Countries, One History

La nouvelle exposition du Vitra Design Museum

1

Plus de 30 ans après la chute du mur, le Vitra Design Museum présente, du 20 mars au 5 septembre 2021, la première grande rétrospective autour du design d’après-guerre des deux Allemagnes. L’exposition « Le design allemand de 1949 à 1989 : Deux pays, une histoire » compare le design de l’ex-RDA et celui de la RFA, en mettant en évidence les différences idéologiques et créatrices, mais également les parallèles et références croisées qui reliaient l’Est et l’Ouest.

2

Influencé par le mouvement du Bauhaus et celui du Werkbund, le design allemand a acquis ses lettres de noblesses à l’international au début du XXe siècle. Avec la division de l’Allemagne à partir de 1949, le design et la culture quotidienne ont pris des directions différentes des deux côtés de la frontière : à l’Ouest, ils sont le moteur du « miracle économique », à l’Est, ils s’inscivent dans une économie socialiste planifiée. Plus de 30 ans après la chute du mur, le Vitra Design Museum présente, du 20 mars au 5 septembre 2021, la première grande rétrospective autour du design d’après-guerre des deux Allemagnes. L’exposition « Le design allemand de 1949 à 1989 : Deux pays, une histoire » compare le design de l’ex-RDA et celui de la RFA, en mettant en évidence les différences idéologiques et créatrices, mais également les parallèles et références croisées qui reliaient l’Est et l’Ouest. Parmi les objets exposés, du mobilier et des luminaires emblématiques, des pièces issues de la mode, des textiles et des bijoux en passant par le graphisme, le design industriel et la décoration intérieure.

3 - 5

D’un côté, le design de la RDA en plastique bon marché et coloré, de l’autre, le fonctionnalisme froid de la RFA : l’exposition propose un regard nuancé face à ces clichés. On peut y voir des objets quotidiens légendaires tels que la « Trabant », la voiture du peuple de la RDA (1958) ou la chaîne stéréo surnommée « cercueil de Blanche-Neige » (1956), ainsi que de nouvelles découvertes et des raretés telles que la chaise sculpturale à courbes « Poly-COR » de Luigi Colani (1968). L’accent est mis sur des protagonistes comme Dieter Rams, Egon Eiermann, Rudolf Horn et Margarete Jahny, mais aussi sur les écoles influentes ou encore l’héritage du Bauhaus. Pour la première fois l’exposition offre ainsi une large rétrospective de l’histoire du design d’après-guerre des deux Allemagnes et montre à quel point le design et l’histoire contemporaine, la culture du quotidien et le contexte politique mondial étaient étroitement liés dans l’Allemagne de la guerre froide.

6 - 8

L’exposition sera ouverte avec un Online Opening (ouverture digitale) le 19 mars 2021.
Les Online Opening Days auront lieu du 19 mars au 8 avril.

Durée : Du 20 mars 2021 au 5 septembre 2021

Commissaire d’exposition : Erika Pinner, Vitra Design Museum. Klára Němečková, Kunstgewerbemuseum. Staatliche Kunstsammlungen Dresden.
Commissaires adjointes : Mea Hoffmann, Isabelle Schorer, Vitra Design Museum.


Date de parution: 18.3.2021
Images: 1. Daniel Streat, Visual Fields; 2. © Tim Wegner / laif; 3, 5, 6. Jürgen Hans; 4. © Rosenthal GmbH und Historisches Fotoarchiv des Rat für Formgebung, Frankfurt am Main; 7. Ewald Gnilka; 8. Gunter Binsack